PROTECTION

Projet suivi des baleines en Polynésie
Mata Tohora

INTRO
Sur le terrain, l’association Mata Tohora mène au quotidien des actions scientifiques et pédagogiques en faveur de la conservation des mammifères marins et de la protection de leur habitat.

 

La Polynésie française est un site majeur pour la reproduction des baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) et leurs observations, et le whale-watching y est en plein essor. Les effets des pressions exercées sur les baleines lors de ces activités, par la présence de bateaux et/ou de nageurs dans cette région, ne sont pas connus avec précision. Certaines études ont d’ores et déjà montré qu’une pression trop importante peut provoquer un changement de comportement de ces cétacés et nuire à leur reproduction.

Dans le cadre de son programme « C’est assez ! », l’association Mata Tohora réalise des études d’impacts acoustique et éthologique liées au whale-watching, sur les populations de mammifères marins, en particulier sur les baleines à bosse.

Les résultats de ces recherches permettent de guider les décideurs dans l’évolution de l’encadrement du whale-watching, pour réduire toute nuisance sur les cétacés, éviter tout changement de comportement et par conséquent tout impact sur la reproduction, et de sensibiliser l’ensemble des acteurs pour des observations respectueuses de ces espèces.

Objectifs du projet :

  • Réaliser des études d’impacts acoustique et éthologique sur les populations de mammifères marins
  • Identifier les sites les plus vulnérables pour les cétacés
  • Renforcer les actions de sensibilisation pour diminuer les nuisances auprès des cétacés.
  • Proposer aux décideurs des évolutions adaptées dans les réglementations des activités de whale-watching pour une meilleure préservation des sites de reproduction et de mises bas.

 

BALEINE RURUTU

 

 

Avec nos partenaires

mata tohora