/Tortues marines en Polynésie
Tortues marines en Polynésie2019-05-03T11:22:20+00:00

Project Description

© Te mana o te moana

Contexte

A l’échelle mondiale, les effectifs de tortues marines sont en déclin et leurs populations font face à plusieurs menaces : prédation des juvéniles, braconnage, pollution de leur milieu naturel et notamment pollution plastique, dégradation de l’habitats et des sources d’alimentation, disparition dans les îles les plus peuplées des zones de ponte (enrochement des plages, érosion, pollution lumineuse et animaux errants) ou encore réchauffement climatique. Car en effet, dès leur plus jeune âge, la température est un facteur majeur pour les tortues marines puisque la température d’incubation des œufs va déterminer le sexe des jeunes individus (tortues femelles au-delà de 29°C de température dans le nid).

En Polynésie française, 5 espèces de tortues marines sont représentées : la tortue verte (Chelonia mydas), la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata), la tortue caouanne (Caretta caretta), la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) et la tortue luth (Dermochelys coriacea). Toutes sont menacées.

L’association Te mana o te moana, « l’esprit de l’océan » en polynésien, créée en 2004, œuvre pour la sauvegarde du monde marin polynésien et en particulier des tortues marines au travers d’actions de découverte, d’éducation et de protection. Elle développe, en partenariat avec les autorités locales, d’autres associations ou encore des universités, des programmes de recherches et de suivi des populations de tortues marines. Elle mobilise et implique également l’ensemble des acteurs locaux (scolaires, grand public, établissements touristiques, …) grâce à de nombreuses actions de sensibilisation et de sciences participatives.

Objectifs

Mettre en place des actions concrètes pour comprendre, sensibiliser et protéger les tortues marines et l’environnement marin polynésien :

Composantes du projet :

  • Recueillir les tortues marines malades, blessées et saisies par les autorités pour leur apporter les soins nécessaires avant de les relâcher dans leur milieu naturel
  • Effectuer des monitorings scientifiques annuels sur les pontes de tortues vertes sur l’atoll de Tetiaroa et suivre les paramètres environnementaux
  • Développer la photo-identification des tortues marines selon le protocole TORSOOI, afin de mieux connaître les populations de tortues, leurs déplacements, leurs comportements et renforcer sur le long terme les mesures de protection
  • Sensibiliser les enfants et les adultes au travers de projets éducatifs, de sciences participatives et d’outils pédagogiques aux enjeux environnementaux et à leur impact sur le monde marin polynésien
  • Mobiliser et impliquer l’ensemble des acteurs locaux autour des actions de l’association
  • Organiser et participer aux conférences internationales sur les tortues marines pour partager les résultats obtenus et discuter des défis environnementaux actuels

Résultats attendus

Depuis la création de l’association, plus de 500 tortues marines ont été prises en charge dans le Centre de soins des tortues marines de Moorea, plus de 800 tortues ont été photo-identifiées, près de 1500 nids de tortues ont été localisés et suivis, une quarantaine de projets éducatifs ont été conduits, plus de 90 000 enfants ont été sensibilisés aux causes environnementales, et bien plus encore. Fort de ces résultats, l’association poursuit ses actions et développe de nouvelles initiatives.

Te mana o te moana

Te mana o te moana signifie « l’esprit de l’océan » en polynésien.
Cette association créée en 2004 œuvre pour la sauvegarde du monde marin polynésien et en particulier des tortues marines au travers d’actions de découverte, d’éducation et de protection.

Elle met en place des actions concrètes pour comprendre, soigner et protéger les tortues marines de Polynésie française, au travers par exemple d’un centre de soins, de recherches et de suivis scientifiques, comme le monitoring des sites de pontes ou encore la photo-identification des tortues marines présentes dans les eaux polynésiennes.

Consciente que les enjeux de conservation sont intrinsèquement liés à la sensibilisation, l’association Te mana o te moana crée des supports éducatifs et propose des programmes et projets pédagogiques pour éclairer et faire comprendre les causes environnementales locales. Elle a également initié et anime aujourd’hui des réseaux participatifs de collecte de données qui allient science, nature et culture.

© Te mana o te moana